Mécanicien polyvalent automobile

A partir de septembre 2018, l’option Mécanicien polyvalent automobile débutera en 4ème année pour 3 ans (4°-5°-6°). Elle est organisée via la CPU (Certification Par Unités) divisée en modules techniques appelés UAA (Unités d’Acquis d’Apprentissage).

Dans le secteur automobile, l'évolution réclame, à côté de praticiens compétents, des techniciens polyvalents initiés aux technologies de pointe et capables d'assimiler les progrès rapides.

Le(a) technicien(ne) de l'automobile doit accomplir, en toute autonomie, des travaux sur des véhicules de tourisme et utilitaires légers.  Sa tâche consistera essentiellement à :

  • poser un diagnostic (pannes ou défauts)
  • procéder à un réglage complet (moteur, circuit de freinage, circuit d'alimentation, ..)
  • réaliser une réparation, un entretien
  • conduire les opérations de contrôle et de vérification
  • assurer la gestion et le rapport avec la clientèle
  • se tenir informé(e) de l'évolution technologique
  • communiquer les connaissances acquises.

 

Qualification Technique          
 

Mécanique
automobile

Mécanicien polyvalent
automobile
 
Éducation physique 2 2 2 2
Religion catholique 2 2 2 2
Français 4 4 4 4
Mathématique 4 4 4 4
Formation scientifique 2 2 2 2
Formation historique et géographique 2 2 2 2
Formation sociale et économique - - 2 2
Langue moderne (néerlandais ou anglais) 3 3 2 2
Électricité automobile 3 - - -
Mécanique automobile 4 - - -
Traitement de problèmes techniques - 7 8 8
Travaux pratiques 8 8 8 8
Horaire hebdomadaire 34 34 36 36

 

 

Diplômes et débouchés

 

En humanités techniques, au terme de la 6ème année, le certificat de l'enseignement secondaire supérieur est délivré.

L’obtention d’un certificat de qualification (CQ6) permet d'entrer dans la vie active.