Mécanicien automaticien au 3ème degré

Cette formation, soucieuse de l’intégration du jeune dans la vie professionnelle, amène ce futur technicien à devoir intervenir sur des systèmes industriels tant mécaniques, qu’hydrauliques, pneumatiques ou encore électriques de base.

La maintenance, le diagnostic de dysfonctionnement de ces systèmes multi-techniques passe aussi par la maîtrise du geste professionnel du métier de mécanicien: usinage, montage, démontage, alignements, réglages, maintenance, etc.


Les machines mécaniques, les automates programmables, la régulation, l’électricité, la pneumatique, l’hydraulique seront autant de connaissances techniques à maîtriser pour former ce technicien très recherché dans le monde industriel.

 

Qualification Technique
 Mécanicien automaticien
Éducation physique 2 2
Religion catholique 2 2
Français 4 4
Mathématique 4 4
Langue moderne I (néerlandais ou anglais) 2 2
Formation scientifique 2 2
Formation historique et géographique 2 2
Formation sociale et économique 2 2
Dessin technique 4 4
Mécanique appliquée 2 2
Laboratoire 4 4
Travaux pratiques 6 6
Horaire hebdomadaire 36 36

 


Peuvent s'inscrire en 5ème année les élèves qui ont réussi la 4ème année de l'enseignement de transition ou de qualification "Électromécanique". Si ce n’est pas le cas, un entretien d’orientation avec la direction est souhaitable.
Les élèves ayant déjà obtenu leur CESS (certificat de l’enseignement secondaire supérieur) général, technique ou artistique peuvent suivre cette formation en 5ème année. Ils sont alors dispensés des cours généraux.

Diplômes et débouchés


En humanités techniques, au terme de la 6ème année, le certificat de l'enseignement secondaire supérieur est délivré. Il donne accès à toute formation de l'enseignement supérieur universitaire ou non universitaire en fonction des capacités. L’obtention d’un certificat de qualification permet d'entrer dans la vie active.